RaeliaNews.org
English |  Español |  Français |  Italiano |  Slovensky |  한국어 |  日本語

France : lettre à la ministre de l'éducation sur l'enseignement du fait religieux

Droits de l’homme et enseignement du fait religieux en France

A l’occasion de l’anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et de la publication d’un rapport sur l’enseignement du fait religieux, Marc Girard, Guide raëlien et leader du Mouvement Raëlien en France, s’adresse à Madame Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, dans une lettre ouverte que nous publions.

Madame la Ministre,

Le 10 décembre est la date anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme qui énonce notamment : "L'éducation doit viser au plein épanouissement de la personnalité humaine et au renforcement du respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales. Elle doit favoriser la compréhension, la tolérance et l'amitié entre toutes les nations et tous les groupes raciaux ou religieux, ainsi que le développement des activités des Nations Unies pour le maintien de la paix."

A cette occasion, nous saluons des positions que vous avez récemment exprimées sur la laïcité et la liberté de conscience et qui pourraient donner une impulsion à un plus grand esprit de tolérance. Ainsi, nous souscrivons de tout cœur au discours que vous avez prononcé lors de votre audition par l'Observatoire de la Laïcité le 21 octobre 2014 dont nous avons relevé ces extraits :

"Ma conviction sur la laïcité est qu’elle est un principe essentiel et intangible garant du vivre ensemble, (...) La liberté religieuse est une expression de la liberté de conscience. La Laïcité est (…) la condition de la coexistence harmonieuse de toutes les expressions confessionnelles, comme de leur absence. (…). Aussi, je serai extrêmement impliquée et exigeante pour que ce principe soit respecté pour ce qu’il est. Il faut recréer du consensus national sur la laïcité, faire qu’elle cesse d’être un combat pour être d’abord un moyen : moyen d’apaiser la société, de faire vivre une culture de la tolérance. (…) L’école est évidemment le meilleur vecteur de cette ambition (…) il est nécessaire de réaffirmer le rôle de l’école dans la transmission des valeurs républicaines, de lui redonner pleinement sa fonction de creuset de la citoyenneté et de restaurer la confiance envers l’école de la part d’une société inquiète.(…)."

Par ailleurs, nous avons consulté avec grand intérêt les conclusions du débat au Sénat qui a eu lieu le 12 Novembre autour du rapport soumis par Mme Esther Benbassa et M. Jean-René Lecerf sur l'enseignement du fait religieux à l'école pour lutter contre les discriminations. "La religion, au sens le plus large, peut être enseignée d’une manière objective, scientifique, sans rentrer dans l’intimité de la religion, ni la spiritualité, ni le culte. Il va de soi que, pour enseigner le fait religieux, il faut également enseigner la laïcité, sans quoi cela n’a pas de sens !"

Nous nous réjouissons que prenne enfin racine l'idée que le changement des comportements passe par l'éducation. L’observation de plusieurs années de lutte contre les "sectes" nous amène à applaudir à cette initiative qui atténuera peut être le mal fait par la France qui s'est acharnée au travers d'organismes créés pour l'occasion, à discriminer les Nouvelles Minorités Religieuses.

Dans ce sens, la laïcité accompagne l’apprentissage et l’exercice des droits et libertés individuelles, l’école permettant alors d’explorer les systèmes de croyances religieux (qu’ils soient majoritaires ou minoritaires) et non religieux. En effet, l’athéisme doit être enseigné au même titre que le fait religieux.

Un telle démarche garantirait, au sein de l’école, le choix futur de l’enfant et rejoindrait ce que préconisent depuis plus de 40 ans, les écrits de Raël pour l’éducation de l’enfant : " Tu n'imposeras aucune religion à ton enfant mais tu lui enseigneras sans parti pris les croyances diverses qui existent à travers le monde, tout au moins les plus importantes, dans l'ordre chronologique : la religion juive, la religion chrétienne et la religion musulmane. Si tu le peux, tu essaieras d'apprendre les grandes lignes des religions orientales afin de pouvoir les expliquer à ton enfant. Enfin tu lui expliqueras les grandes lignes du message donné par les Elohim au dernier des prophètes."

Une telle conception tournée vers l'amour des différences offrirait sans aucun doute un avenir plus radieux à une Humanité en devenir.

Avec notre considération respectueuse,

Marc Girard, Guide – prêtre
Leader du Mouvement Raëlien en France

    

Posted on mer. 10 déc. 2014 - 08:45:12 | Version imprimable
Recommend article:  facebook  delicious  digg  slashdot  stumble  technorati  yahoo tweet

Aller à la page       >>  
Latest Videos
OBTENEZ LES FAITS
Téléchargez le livre éléctronique GRATUIT et lisez les messages donnés par nos Créateurs lors de la rencontre de Raël avec un Extraterrestre, en 1973 !
Intelligent Design: Message from the Designers
Chercher
Syndicate our news:  RSS 1.0 Feed  RSS 2.0 Feed  RDF 1.0 Feed   
http://www.raelradio.net
xxxxxxxxxx
 All text is free of copyright and may be re-produced or broadcast in any form without notice providing the original source (raelianews.org) is clearly marked or stated. Videos are (c) International Raelian Movement 2005-2008 - All Rights Reserved.
Valid XHTML 1.1   Valid CSS!
Temps d'exécution:0.8044s, dont0.0152de celui des requêtes.